Ce que dit la loi RT2012 sur le chauffage

Si vous envisagez d’entreprendre la rénovation de votre maison ou bâtir une construction neuve, vous êtes obligé de satisfaire à la loi RT2012. Cette réglementation thermique est applicable à partir du 1er janvier 2013.

Ce qu’il faut savoir sur la RT2012

La réglementation thermique a pour objet d’économiser l’énergie.  Celle-ci concerne toutes les constructions neuves. Elle oblige à se conformer aux normes dans le but de rendre une maison neuve moins énergivore. La RT2012 permet d’optimiser la consommation énergétique. Si vous chauffez votre nouveau bâtiment en hiver ou le rafraîchir en été, il risque de consommer de l’énergie à moins que vous ne respecter cette loi. Pour une résidence individuelle ou un habitat collectif, cette réglementation thermique est imposée au projet d’édification d’une maison.

La réglementation Thermique 2012 soumet les propriétaires d’une maison neuve à des normes pour limiter les consommations énergétiques. Cela leur permet de prendre en considération les matériaux pour la construction  de leur bâtiment et les aspects ayant rapport à la bioclimatologie. La RT2012 tient compte du confort d’été. Selon celle-ci, dans une année, la consommation énergétique ne doit pas excéder 50 kWhep par mètre carré.

La mise en conformité à la loi RT2012

La réglementation thermique 2012 concerne tous les propriétaires déposant un permis de construire pour une maison neuve. S’ils pensent à rénover sa construction, il est contraint de se conformer aux normes. Ils sont obligés d’effectuer une attestation d’application de la loi RT2012 une fois les travaux de rénovation ou de construction achevés. Pour cela, ils doivent faire appel à un architecte qualifié, un organisme certificateur, un professionnel du diagnostic ou un vérificateur technique pour soumettre la maison neuve à la vérification et à l’homologation.

Ensuite, une étude thermique est nécessaire pour une habitation neuve. Elle sert à vérifier si les critères sont en accord avec la réglementation thermique en vigueur. Elle prend en compte la ventilation, la production d’eau chaude et les installations de chauffage. La réglementation thermique détermine l’étanchéité de l’air et les matériaux pour l’édification.

Les coefficients RT2012 pour un excellent résultat global

Pour se conformer aux normes imposées par la loi RT2012, il s’agit de considérer ses trois coefficients. La première exigence permet de respecter le besoin relatif à la bioclimatologie. Elle prend en considération l’éclairage naturel et le niveau d’isolation thermique. La deuxième exigence réside dans la consommation énergétique. Elle optimise la production d’eau chaude sanitaire et l’utilisation des ventilateurs, des pompes, des systèmes de chauffage, des climatiseurs et d’un éclairage pour qu’elles ne consomment pas trop d’énergie. Et la dernière exigence détermine la température intérieure optimale et confortable en été.

Votre maison est-elle correctement orientée pour vous chauffer à l’énergie solaire ?
La géothermie : une méthode de chauffage au rendement stable selon la saison