Le DPE classe énergétique influera t’il sur le prix de revente de votre bien immobilier ?

L’estimation immobilière dépend de nombreux critères parmi lesquels figure le DPE ou « Diagnostic de Performance Energétique ». Il permet d’évaluer la consommation d’énergie de la maison ou de l’appartement en vente et DPE et il devient obligatoire depuis le 1er novembre 2006. Pour savoir si la maison a une bonne ou une mauvaise performance énergétique, il faut tenir compte de son DPE classe énergétique.

Qu’est-ce qu’on entend par DPE ?

Le DPE est une politique nationale prise par l’État français afin d’estimer la consommation énergétique d’un bien immobilier en vente ou en location. Faisant partie du DDT ou Dossier de Diagnostic Technique, il permet d’informer les acquéreurs si le bâtiment consomme plus ou moins d’énergie. Pour s’assurer de la véracité du document, le DPE doit être réalisé par un professionnel. Il doit être remis à l’acheteur avant la promesse de vente. Le DPE décrit la maison en général, sa surface, son orientation, et permet d’évaluer les déperditions d’énergie de ses dispositifs d’ouvertures entre autres ses fenêtres et ses portes, et ce, pour savoir si la maison bénéficie ou non d’une bonne isolation.

Classe énergétique d’une maison : de quoi s’agit-il exactement ?

Le DPE classe énergétique est une note attribuée qui indique que le bien immobilier a une bonne ou une mauvaise performance énergétique. Si la maison bénéficie d’une excellente isolation, elle aura une classe d’énergie satisfaisante. Dans le cas contraire c’est-à-dire que le DPE indique que le bien immobilier est mal isolé, celui-ci se voit attribuer une classe énergétique très basse. Ces informations se résument par l’attribution de l’étiquette énergie à la maison, permettant à l’acheteur ou au locataire de lire facilement le DPE de son futur logement. La classe varie de A à G. L’étiquette « A » indique que le bâtiment est moins énergivore. Il consomme pourtant une grande quantité d’énergie au fur et à mesure que la classe descend de B, C, D, E, F jusqu’à G.

Vente d’un bien immobilier : l’intérêt d’une classe énergétique élevée

Le DPE classe énergétique a une influence considérable sur l’estimation immobilière d’une maison. Compte tenu de la hausse des prix de l’électricité actuels, la consommation énergétique est au cœur des préoccupations des ménages. Dans cette optique, les futurs acquéreurs s’intéressent de plus en plus aux maisons basses consommations ou BBC. Conséquence : les habitations bénéficiant d’une bonne isolation avec une DPE classe énergétique élevée se vendront mieux qu’une construction ayant encore besoin des  travaux de rénovation. De plus, elles se vendront très rapidement. Bref, la classe énergétique affichée par le DPE a une influence directe sur le prix de vente de la maison. La valeur de votre bien immobilier variera ainsi en fonction de ses performances énergétiques. Son prix peut varier plus ou moins 30 % selon sa classe énergétique.

Une maison BBC, qu’est-ce que c’est ?
Quelles sont les règles d’une bonne isolation ?