Les 4 points clés à respecter pour une maison passive

Actuellement, l’énergie est au cœur des préoccupations de nombreux foyers puisqu’elle laisse une place importante dans le budget des ménages. Devant cette situation, de plus en plus de personnes construisent une maison passive. Ce concept désigne un bâtiment dont la consommation d’énergie est très basse. Mais pour construire une maison passive, il faut respecter certaines règles.

Maison passive : une conception bioclimatique

La maison est dite passive lorsqu’elle n’est pas énergivore et qu’elle permet aux occupants de faire des économies sur les factures d’énergie. Pour ce faire, le constructeur doit opter pour l’architecture bioclimatique.  Autrement dit, l’orientation de l’habitat doit lui permettre de bénéficier des apports solaires. Il faut que les rayons du soleil pénètrent directement dans les pièces pour y apporter de la luminosité naturelle. Cette conception bioclimatique vous permet d’utiliser de l’énergie gratuite et réduire votre facture énergétique. Pour avoir une maison passive, il faut penser à l’orientation de l’habitat et aux équipements utilisés comme les grandes baies vitrées. Ce, pour permettre aux rayons solaires de pénétrer facilement dans les pièces à vivre.

Maison passive : améliorer l’isolation du bâtiment

Une maison passive doit consommer moins d’énergie. Dans cette optique, vous devez tenir compte de l’isolation de votre habitation. En effet, une maison mal isolée consomme beaucoup d’énergie inutilement. Pour éviter les déperditions thermiques, il est indispensable de renforcer l’isolation de la maison en commençant par la toiture qui est responsable de près de 30 % des pertes de chaleur d’un bâtiment. Viennent ensuite les murs qui laissent échapper 25 % de la chaleur intérieure. Ce n’est pas tout, le sol est également responsable des pertes thermiques, à échelle de 10 %. Pour renforcer l’isolation de votre habitat et le transformer en une véritable maison passive, il faut que vous renforciez l’isolation de ces points vulnérables en les couvrant de bons isolants. Vous pouvez choisir entre l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur.

Maison passive et utilisation de l’énergie solaire

Rendre son habitation moins énergivore n’est pas suffisant. Il faut aussi utiliser de l’énergie renouvelable comme l’énergie solaire. Cela vous permettra d’avoir une autonomie totale face aux différents fournisseurs d’énergie entre autres l’EDF. Le chauffage est sans conteste le premier poste de consommation d’énergie dans une maison. Viennent ensuite les appareils de production d’eau chaude sanitaire notamment les chauffe-eaux puis les systèmes de climatisation. Mais si vous alimentez tous ces appareils électriques avec de l’énergie solaire, vous pouvez les utiliser sans modération sans nuire à vos factures d’énergies. Il s’agit en effet de l’énergie gratuite, mais aussi respectueuse de l’environnement. Seulement, il faut bien choisir la puissance de vos panneaux photovoltaïques pour qu’elle puisse compenser les consommations énergétiques de tous vos appareils électriques.

Une maison BBC, qu’est-ce que c’est ?
Le DPE classe énergétique influera t’il sur le prix de revente de votre bien immobilier ?